le 14 12 randonnée à Chalais et repas festif

12 Décembre 2019

RV 8h45 au local de St Martin d’Hères- (921 rue des Résidences), rando raquettes avec repas à Chalais.

Repas de Noel à CHALAIS le 14 décembre 2019.

 

Fernand avait, de longue date, réservé la salle hors sac au monastère de Chalais. Il était allé en éclaireur pour vérifier l’état des routes et des différents accès au G.R. Tout se présentait bien. Le seul hic, une météo peu clémente nous a contraints à changer nos plans. Certains avaient déjà chaussé les brodequins. Laurent, de bon matin avait sans doute bu une petite chartreuse pour se donner du courage. A 9H00, il n’avait plus les idées claires et il se pavanait avec 2 chaussures dépareillées !

Après réflexion, nous décidâmes de monter en  voiture jusqu’au monastère en raison d’une pluie battante. Une jeune sœur nous a accueillis et s’est empressée de brancher le chauffage. Les plus courageux décidèrent d’aller jusqu’au belvédère, une heure de marche aller retour. Nous avons pu bénéficier de quelques éclaircies. Les accompagnateurs ont ralenti le rythme tant et si bien que les « dits mal voyants » les ont devancés !  Sans doute craignaient ils que le reste du groupe, resté dans la salle, entame avec gourmandise les mets les plus fins !

A notre arrivée, la table était mise et la ripaille nous attendait sans oublier le champagne et le vin. 22 convives étaient autour de la table et nous étions heureux d’accueillir 3 nouvelles venues : Monique, Isabelle et Monique. Pour le trou normand, Eric, notre conteur, nous a transportés quelques siècles en arrière pour nous raconter l’histoire d’un paysan pauvre, d’un paysan riche et de poulets à partager de façon équitable : un conte plein de drôleries et de malice. Dans la foulée, Olivier nous a révélé son « orientation politique » en nous présentant une blague concernant De Gaulle, Sarkozy et Hollande, le dindon de la farce étant Hollande.

Pour le dessert Bernard a pris son harmonica à notre grand plaisir. Nous avons découvert ses talents d’écriture : sur l’air du Métèque de Moustaki, il a composé des paroles mettant à l’honneur le Père Noel.

Pour la digestion, Yves, l’accordéoniste, nous a ravis avec quelques airs de musique traditionnels. S’en sont  suivis des chants de Noel, fredonnés par des chanteuses émérites. La sœur prieure qui était venue nous dire bonjour s’est jointe à la chorale avec une coupe de champagne à la main. Elle s’en est retournée, comme à l’accoutumée, avec une bouteille et un gâteau.

Après avoir nettoyé la salle nous avons pris le chemin du retour en rappelant que le 18 janvier nous devions nous retrouver pour une sortie raquettes à Méaudre.