randonnée dans le Vercors le 23 mai 2021

31 Mai 2021

Depuis Corrençon jusqu'à l'abri de Carette

Les dieux étaient avec nous car, contre toute attente, le temps s’est mis au beau fixe. Le but de notre périple était la Cabane de Carette au départ de Corrençon. Nous avons allié promenade bucolique et intérêt culturel. Nous étions 13 pour effectuer le parcours de 10 kms avec 230 m de dénivelé. La promenade était aisée aussi nous en avons profité pour faire une halte au Champ de La bataille. Nous avons imaginé l’affrontement en l’an 1410 entre l’Evêque de Die, Seigneur du Vercors et le Comte de Sassenage, Seigneur des montagnes de Lans. L’enjeu était de taille. Il s’agissait de repousser les limites de leur domaine respectif. Ce fut l’Evêque de Die qui fut battu.

Un peu plus loin, sur le chemin, un beau loup sculpté nous a rappelé sa présence dans le secteur, loup qui avec ses congénères attaquent les moutons.

Nous avons franchi le 45ème //, symbolisé par une magnifique demi mappemonde métallique. En ce même lieu une stèle en hommage aux résistants, réfractaires au STO, nous a rappelé que le Vercors fut un haut lieu de la résistance durant la seconde guerre mondiale.

Arrivés à la Cabane, nous avons pu admirer sa toiture en bandeaux d’épicéa  appelés aussi tavaillons.

Après un tel parcours, forts de notre érudition, nous avons pensé qu’il était temps de nous restaurer. Le pique-nique a bien été arrosé comme le propose la chanson de Graeme Allwright.

Au retour, nous sommes restés perplexes devant un arbre privé de son écorce sur sa moitié inférieure et qui présentait de multiples excavations creusées par un pivert, avons-nous supposé.

Arrivés aux voitures, il nous a paru plus sage d’éviter la terrasse du bar. Le prochain rendez-vous a été fixé au 13 juin pour notre semaine annuelle de randos.